Septembre 2006. J'étais dans mon atelier en train de faire des photos d'anciennes peintures. J'ai senti tout d'abord un vent léger, agréable. Des papiers se sont mis à s'envoler. Puis le souffle est devenu plus important, tournoyant dans l'atelier. Ceci rendait ma prise de photo de plus en plus difficile. Quelques punaises qui tenaient accrochés des formats papiers ont jailli dans la pièce. Le souffle emportant la poussière devint plus cinglant, m'obligeant à stopper mon activité. J'étais comme attiré en dehors de la pièce. Ce que je fis pour observer cette drôle de tempête. En sortant, je ne me rendis pas bien compte encore du phénomène. C'était une belle journée, le ciel était bleu, un bleu tendre et clair qui caractérise ces matins de fin d'été. Le soleil lumineux face à moi me demanda quelques secondes afin que j'acclimate mes yeux.

Et là, soudain, je découvris progressivement un ciel très étrange, peuplé de créatures qui se tenaient tout autour de la cour où je me trouvais alors. A moitié frissonnant, je me suis mis à rire de cette potentielle hallucination matinale. C’est alors qu’une de ces créatures qui me faisait face déploya sa gorge, comme un animal vorace, arrachant un long cri silencieux qui me fit presque tomber de surprise. Je suis resté figé quelques instants. J’ai vu alors le cortège de créatures se mettre tranquillement en mouvement. C’est un véritable spectacle qui s’offrit à moi. Une sorte de cérémonie d’ouverture où tous les acteurs sont présents. Puis les créatures se sont dispersées, créant de multiples scènettes dans l’ensemble du ciel.

Reprenant mes esprits, j’ai alors réalisé que j’avais un appareil photographique avec moi, et j’ai commencé à prendre des photos.
Le phénomène a duré 2 jours.
Ce site présente une partie des photos prises ces jours là.

LWO